***Le tutoiement est utilisé dans ces messages afin de te rejoindre personnellement et non par manque de politesse… bien au contraire, tout le respect est pour toi!

À propos… ou le « pourquoi »

 

Trop souvent, le TDAH est perçu négativement. Les gens qui vivent avec ce trouble sont généralement inconfortables dans les façons de faire conventionnelles qui ne leur ressemblent pas et qui leur donnent le sentiment d’être emprisonnés. Comme-ci les boîtes, les cadres, les étiquettes et les « comme-tout-le-monde » n’étaient pas faits pour eux. Changer sa vision du TDAH pour en voir tout le potentiel est le début d’une vie satisfaisante et remplie.

Le TDAH n’est pas une fatalité, mais plutôt un point de départ. Maintenant que l’on sait ce qui se passe et pourquoi, parfois, « ça roule carré », on peut passer à l’action et rendre tout ça positif. Pourtant, une fois que les personnes qui sont touchées, de près ou de loin, par le TDAH sont informées que se passe-t-il? Rien? On passe à un autre appel?

Trop souvent, la personne chez qui tombe le diagnostic de TDAH ainsi que tout son entourage (parents, enfants, familles, amis, enseignants et employeurs) se retrouvent démunis et confrontés à des émotions toutes plus désagréables et négatives les unes que les autres. L’impression vive que le pire vient de leur tomber sur la tête!

Comment réagir? Que faire? Qui consulter? Où aller? Par où commencer? Voilà le « pourquoi » du coaching TDAH & familial : démystifier le trouble, limiter et diminuer le niveau de souffrance et de stress qui y sont liés et bâtir plus rapidement sur les forces.

Il est vrai que les services offerts par le système de santé sont souvent longs à obtenir et peu accessibles. Il y a peu de ressources ou alors, c’est le défilé des listes d’attentes pour plusieurs spécialistes. Néanmoins, les besoins sont immédiats, on n’a souvent pas le temps d’attendre. La situation vécue est pressante et souvent pesante. Avec la tombée du diagnostic, on peut commencer à mettre de côté la culpabilité et les reproches pour pouvoir donner à celui qui vit avec un TDAH ce dont il a besoin. C’est une excellente idée d’opter pour une approche active orientée davantage vers les capacités et les talents, tout en développant des solutions.

Avoir un TDAH est tout sauf un obstacle. Au contraire, il est profitable de transformer cette différence en atout et d’en faire son principal allié. C’est un moteur de réussite qui permet la réalisation de grandes choses.